connectez vous à votre compte chrononutrition sécurisé
Pseudo :
Mot de passe :
Créer votre compte dès aujourd'hui grâce à notre morphotype spécial chrononutrition.
identifiez-vous sur le site de la chrononutrition
Le site officiel de la Chrono-nutrition ! La chronique scientifique

Site officiel de la chrono-nutrition®


news et actu chrono-nutrition : POURQUOI NOUS N’AIMONS PAS LE LAIT
Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur my space Partager par mail news et actu chrononutrition


Si nous apportons une grande tendresse aux vaches de toutes nos belles régions, leur lait n’est pas toujours notre meilleur ami.

1.COMPOSITION DU LAIT DE VACHE :

Eau : 87 %
Extrait Sec : 130 g par litre
Matières grasses : 35 à 45 %, à 99% sous forme de triglycérides en émulsion
Glucides : Lactose
Protéines : 80% protéines de la caséine, riche en acides aminés comme la Leucine, la Proline, l’Acide Glutamique, la Sérine.
20% des séroprotéines

A noter que le lait est très riche en Acide Citrique, qui s’oppose à la précipitation des protéines

Vitamines Minéraux : Calcium, Phosphore, Potassium, Sodium, Magnésium.



COMPOSITION DES DIFFERENTS LAITS

acides gras





2.DEUX PROBLEMES DANS CETTE COMPOSITION  :

Le lactose, responsable de la majeure partie des intolérances au lait, qui se traduisent, en général par des petits troubles digestifs (spasme, gaz, colites, lenteur à la digestion) mais parfois par des signes à distance (douleurs articulaires, manifestations cutanées comme l’eczéma, fatigue, douleurs tendineuses, etc….)
On estime que 40 % des européens présentent une intolérance au lactose et c’est environ 70 à 80% pour les populations noires.
Le mélange gras et sucre au sein du lait, est probablement responsable des prises de poids, du dérèglement du métabolisme du cholestérol et de la tendance au diabète.

D’ailleurs, dans certaines civilisations (Mauritanie), des familles afin de rendre leurs filles plus désirables et ainsi les marier, les font grossir avec des " gaveuses " dont le seul rôle est de les faire grossir, dès l’âge de 10 ans, avec du lait de vache à raison de 3 à 4 litres tous les soirs.
C’est également une très bonne solution pour rendre les rats de laboratoire diabétiques.
Après l’âge de 2 à 3 ans, le lait n’est absolument plus indispensable aux petits d’hommes.
En chrono nutrition, le petit déjeuner doit être gras et sans sucre, pour freiner la synthèse du cholestérol. Le lait est donc totalement incompatible avec cette méthode.


article rédigé par le docteur Jean-Pierre Campagne

les dernières nouvelles sur la chrononutrition